Mes voyages en images

Vidéos

Mes conseils

Devenir volontaire

Suivez-moi en voyage

Instagram

    Los Angeles USA Voyages

    Visiter Los Angeles en 4 Jours : guide et conseils voyage

    visiter-los-angeles-4-jours-griffith-observatory

    Vous disposez de 4 jours pour visiter Los Angeles ? C’est le temps parfait pour profiter de la ville ensoleillée sans se presser ! Découvrez mon guide et mes conseils voyage pour visiter Los Angeles : de Hollywood à Venice Beach et ses canaux, en passant par l’Observatoire Griffith et Universal Studios, voici le récit de mes 4 jours passés dans la ville et mes coups de cœur.

    Visiter Los Angeles en 4 jours : mon itinéraire et conseils

    Avant de visiter Los Angeles, j’ai entendu des avis mitigés au sujet de la ville. Je ne m’attendais donc pas à autant aimer la ville. Pour ma part, j’ai adoré y passer du temps et l’énergie fun qui se dégage de la ville. La plage, les parcs d’attractions, le cinéma, la nature… La ville m’a conquise !

    Comment se déplacer à Los Angeles ?

    Los Angeles est la deuxième ville américaine (après New-York) et l’une des villes les plus étendues au monde. C’est pourquoi chaque quartier ou centre d’intérêt peut paraître difficile d’accès et que la voiture est souvent recommandée. De notre côté, au vu de la mauvaise circulation et du prix des parkings à Los Angeles, nous avons fait le choix de louer notre voiture pour notre road trip dans l’Ouest Américain à partir du jour 4. Pour nous déplacer dans la Cité des Anges, nous avons marché (lorsque c’était possible), utilisé le métro, le bus et Uber, pour les endroits les plus éloignés de la ville. Los Angeles sans voiture, c’est possible !
    Voici mon récit de ces 4 jours passés à visiter Los Angeles.

    Jour 1 : Visiter Hollywood, Downtown, Grand Central Market, El Pueblo (quartier mexicain)

    Nous avons commencé notre séjour à Los Angeles par une balade sur la plus célèbre avenue de la ville : Hollywood Boulevard. J’avais hâte de poser les pieds sur les fameuses étoiles des stars gravées sur le trottoir. Je dois vous avouer que j’ai été un peu déçue par Walk of Fame : le boulevard n’était pas très propre, bruyant, et il y avait déjà du monde à 10h du matin. Cela reste néanmoins un chouette souvenir, à faire si vous passez par Los Angeles. Nous avons déjeuné au Centre Commercial Hollywood and Highland Center, avec une vue sur le Hollywood Sign.

    hollywood-boulevard-walk-of-fame-los-angeles

    Nous avons ensuite emprunté le métro pour rejoindre Union Station, la très jolie gare de Los Angeles. A quelques pas de la gare se trouve le quartier mexicain de la ville et le monument historique El Pueblo, à découvrir si vous passez par Downtown : c’est vraiment très joli, coloré, et l’ambiance est à la fête. Nous nous sommes baladés dans le marché mexicain, sur Olvera Street, avant de partir pour le Downtown et découvrir de grands bâtiments contemporains comme le Walt Disney Concert Hall. C’était ensuite l’heure du goûter ! Petite pause bien méritée au Grand Central Market, marché couvert où vous trouverez des produits locaux et comptoirs-restaurants. Pour terminer la journée, nous avons pris le bus vers le quartier de Melrose Avenue, l’endroit parfait pour faire du shopping et trouver des murs rose bonbon instagrammables (si vous avez la patience de faire la queue quelques minutes…).

    quartier-mexicain-el-pueblo-los-angelesdejeuner-grand-central-market-los-angelesstreet-art-angel-wings-los-angeles

    Jour 2 : Visite des studios Universal à Los Angeles

    parc-universal-studios-los-angeles

    Deuxième jour, direction le parc Universal Studios. L’un de mes meilleurs souvenirs de ce séjour à Los Angeles, j’ai adoré les attractions et les différents décors représentants les séries et films (Les Simpsons, les Minions, Transformers, Jurrassic Park…) ! Nous sommes arrivés tôt car nos billets nous permettaient de profiter du parc Harry Potter une heure avant l’ouverture. J’ai adoré ce monde, qui ressemble vraiment à celui des films, et l’attraction The Forbidden Journey en 4K. Ne manquez pas également le Studio Tour, qui vous permet d’en savoir plus sur les secrets du cinéma, et de découvrir les lieux de tournage des productions hollywoodiennes, car Universal est aussi une ville de cinéma avec ses studios de tournage ! J’ai trouvé ça très intéressant et appris beaucoup de choses. Je vous conseille d’arriver dès l’ouverture du parc pour profiter à fond de votre journée. Si c’est possible, organisez également votre journée en semaine : le billet est moins cher, et il y a moins de monde.

    train-harry-potter-universal-studiossimpsons-krustyland-universal-studiosmanger-donut-geant-universal-studios

    Jour 3 : Balade dans les quartiers de Venice (canaux et plage) et Santa Monica

    Le lendemain, après une grasse matinée pour récupérer de nos kilomètres parcourus dans Universal Studios, nous avons rejoint la ville de Venice et ses canaux. A quelques mètres du bord de mer, vous découvrirez la « Venise de l’Amérique », avec ses petits ponts et gondoles importés d’Italie, ainsi que ses jolies maisons environnantes. J’ai adoré cet endroit à l’atmosphère relaxante et calme.

    balade-canaux-venicevisite-canaux-venice-los-angeles

    Nous avons ensuite marché jusqu’à la célèbre Venice Beach et son boardwalk. C’est ici que vous trouverez un espace de musculation face à la plage, un skate park, des peintres, des magasins de souvenirs, des marchands de glace, des restaurants… Le tout dans une ambiance festive et des bâtiments colorés. Le midi, nous avons déjeuné face à la plage, au restaurant The Sidewalk Café : des serveurs sympas, une ambiance musicale, et de délicieux burgers, une adresse que je recommande !
    Pour terminer la journée, nous avons loué des vélos pour rejoindre la ville de Santa Monica et son célèbre Pacific Park, situé le long de la jetée. A faire absolument !boardwalk-venice-los-angelesplage-venice-beachparc-attraction-plage-santa-monicastreet-art-venice-los-angelespanneau-venice-los-angeles

    Jour 4 : Visite du quartier de Berverly Hills et randonnée autour de Griffith Observatory

    Nous avons quitté la ville le 4ème jour avec notre voiture de location pour démarrer notre road trip. Nous en avons profité pour découvrir des quartiers et centres d’intérêt plus excentrés de la ville. Premier stop : Beverly Hills, le quartier pour observer les maisons des stars ! Bien que celles-ci restent très peu accessibles (et visibles), je vous recommande de faire un tour dans cette partie de la ville pour admirer les résidences, les palmiers, et la maison de sorcières (Spadena House), rachetée par un agent immobilier qui souhaite que la maison ressemble à une veuille demeure de 300 ans.

    bervely-hills-palmiers-los-angelesmaison-de-sorcieres-los-angeles

    Last but not least, nous avons rejoint un autre endroit à ne pas manquer à Los Angeles : l’Observatoire Griffith et le panneau Hollywood. Lors de notre visite, il y avait du monde : le parking affichait complet et beaucoup de voitures étaient garés le long de la route. Nous nous sommes garés en bas de la colline, dans un parking gratuit du Griffith Park sur Western Canyon Road et avons marché jusqu’à l’observatoire. Arrivés en haut, la vue surplombant Los Angeles est magique ! Nous nous sommes également baladés autour de l’observatoire afin de nous rapprocher un peu plus du panneau Hollywood.

    vue-griffith-observatory-los-angelespanneau-hollywood-los-angelesbalade-autour-panneau-hollywood-los-angeles

    Et si vous avez une journée en plus… Direction Disneyland Park à Anaheim !

    Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis une grande fan de Disney ! Je ne m’imaginais pas faire ce road trip sans passer par le tout premier parc Disneyland créé par Walt Disney lui-même. Nous avons donc passé une journée dans le parc, qui ressemble fortement à celui de Paris, ou plutôt, c’est le parc de Paris qui ressemble à celui de Los Angeles ! Nous avons passé une superbe journée et je suis contente d’avoir visité le parc, mais, si vous avez déjà suffisamment parcouru celui de Paris et que vous n’êtes pas accro à l’univers Disney, je vous conseille de profiter de cette journée autrement !
    Attention : une fois arrivés au parc, vous êtes obligés de vous garer dans un parking payant, puis de prendre une navette (où il y a la queue, forcément, vous êtes chez Mickey) qui vous dépose devant le parc en une dizaine de minutes. Même chose pour repartir.

    disneyland-los-angeles

    OU DORMIR A LOS ANGELES : Nous avons logé chez Phillip, un super hôte Airbnb. La maison n’est plus à louer mais se situait prés de Melrose Avenue où nous avons trouvé de bons restaurants, et à 15 minutes à pieds d’Hollywood Boulevard. Los Angeles est une ville très étendue, il est donc compliqué de trouver un logement central, à proximité des points d’intérêt. Les quartiers les plus touristiques (Venice Beach, Hollywood Boulevard, etc.) sont aussi les plus chers. En fonction de votre budget, je vous conseille de choisir un quartier qui vous plaît, proche de restaurants sympas pour le soir : croyez-moi, après une longue journée de marche, nous étions heureux d’avoir un italien ou un fast food à quelques mètres seulement de notre logement !

    J’espère vous avoir aidé à élaborer votre voyage à Los Angeles, que vous disposiez de 4 jours (chanceux !) ou moins, n’hésitez pas à flâner dans la ville et à découvrir mes endroits favoris dans la Cité des Anges. Avez-vous déjà visité Los Angeles ? Qu’avez-vous aimé ? Ou moins aimé ?

     

    visiter-los-angeles-4-jours-conseils